Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE CFOP, VIA Mr Zéphirin DIABRÉ, TOUJOURS MUET SEPT JOURS APRÈS L'ARBITRAIRE COMMIS CONTRE DEUX DES SIENS PAR LE POUVOIR MPP !

Un mutisme incompréhensible, qui suscite un sentiment légitime de révolte, en ce que ce déni de droits sonne le glas des libertés individuelles dans notre pays, sous le règne du MPP!

En effet, si le vice - président du CDP, Mr Achille TAPSOBA, et le trésorier du parti, Mr Zambendé Théodore SAWADOGO, cadres dirigeants de la deuxième force de l'opposition politique nationale, peuvent se voir priver de leur liberté constitutionnelle fondamentale d'aller et de venir, arbitrairement, au mépris total des procédures légales régissant cette situation, le pire est indiscutablement à craindre désormais pour le citoyen burkinabè lambda, surtout que le CFOP, Chef de File de l'Opposition Politique, placé sous la présidence de Mr Zéphirin DIABRÉ, par ailleurs président de la première force de l'opposition nationale, l'UPC, observe pendant ce temps un silence assourdissant, ahurissant et rageant!

Pourquoi cette dégoûtante et révoltante inertie, sans la moindre protestation de principe contre cette forte souillure de notre processus démocratique en devenir?

Quelles qu'en soient les raisons, le mutisme actuel, mesdames et messieurs du CFOP, est inadmissible de votre part!

Au Président de cette institution, notez que:

Par Mahamoudou Soulama

Partager cet article

Repost 0