Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les élections des membres consulaires de la CCI-BF auront lieu ce samedi 13 novembre 2016 dans les différentes régions du Burkina Faso. Les acteurs de la vie commerciale et industrielle inscrits sur les listes électorales sont alors invités à choisir leurs différents représentants qui auront la charge de désigner un ou une Présidente et l’ensemble des autres membres du bureau pour diriger aux destinées de la chambre de commerce et d’industrie.

Graphique du sondage sur les 09 régionsPlusieurs centaines de candidatures ont été enregistrées dont les plus célèbres sont Adama Sawadogo dit Kadhafi, Apollinaire Compaoré, Lassina Diawara et Safiatou Lopez Zongo. Parmi ceux cités, les ambitions pour briguer la présidence de l’institution ne sont plus un secret.

A voir les différents profils des candidats, la plupart ont déjà participé activement à la gestion de l’institution. Sauf la candidate Safiatou Lopez Zongo qui figure comme la nouvelle tête au milieu des anciens.

A-t-elle une chance de surprendre !

Rien n’est impossible dirait-on ! Rien n’est impossible dans le paysage actuel post-insurrectionnel ou la jeunesse à tous les niveaux souhaitent de tous leurs vœux obtenir de vrais changements dans les compartiments de la vie sociopolitique et économique du pays.

Bénéficiant du soutien de la plupart des jeunes commerçants, Safiatou Lopez Zongo pourrait être la future présidente surprise avec d’énormes ambitions pour rehausser le niveau de la structure. Combattue par ses détracteurs du milieu politique, elle a toujours su faire pour se défaire des mailles de ses adversaires.

Une victoire à la Trump au poste de président de la chambre de commerce et d’industrie causerait certainement des insomnies à certains ex barrons de l’institution qui ne souhaitent pas vivre ce séisme.

Bonne chance à tous les candidats !

Agence IDEA AFRIC 

Tag(s) : #Burkina, #Economie Politique

Partager cet article

Repost 0