Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Annoncé hier par le porte-parole du gouvernement, les prochains conseils de ministres seront délocalisés sur l’ensemble du territoire Burkinabé aux frais du contribuable qui tire le diable par la queue. Les coûts élevés de ces délocalisations avaient été déjà dénoncés sous l’ère de la transition du tandem Zida-Kafando.

Une chose est certaine, la perte de popularité du régime Kaboré est l’élément déclencheur de cette décision pour permettre au président Roch Marc Kaboré de redorer son image et recevoir les bains de foule. Politiquement intelligent vu la dure bataille qui s’annonce pour les élections de 2020. Mais économiquement nuisible au trésor public qui devra débourser de gros budgets pour supporter les différentes charges (hébergement, restauration, transport, sécurité, communication, frais de mission …)

La république déjà au bord du gouffre, cela semble être le dernier souci du régime Kaboré qui ne tient qu’à leur maintien à la tête du pays par tous les coups.

 

Jacques Kaboré

Tag(s) : #Burkina, #Roch Kaboré, #INFO
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :