Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Optons pour le moindre mal avec de nouvelles dynamiques à la tête de cette institution, capitale pour l’économie nationale » nous conseille un citoyen. Les raisons ! Pourquoi ces barrons ne veulent pas faire place à une nouvelle génération ?

Depuis l'annonce de la date des élections consulaires à la chambre de commerce et de d’industries du Burkina Faso (CCI-BF), nous assistons à la parution des prédateurs de nos richesses. Tout comme à la politique, la supercherie pour tromper la vigilance des commerçants afin de continuer leurs vieilles pratiques qui consiste à maintenir un cercle fermé qui jouit impunément depuis des années de notre économie sans pour autant apporter un plus aux autres. Selon eux, les plus riches resteront plus riches et les autres resteront à leur service sans opportunité d’émerger dans ses activités. C’est sans surprise que nous avons assister il y a quelques jours à une activité culturelle à ouahigouya qui avait l'allure d’une campagne politique parrainée spécialement par Mahamadi Sawadogo dit Kadhafi, candidat pour la présidence de la CCI-BF, qui est d’ailleurs le pignon de Salifou Diallo. Faisant partie de ceux qui ont profité de l'ancien pouvoir pour s’enrichir parfois dans l’illégalité, ils ont aujourd’hui retournés les vestes faisant croire qu'ils ont été maltraités à l’époque. Des discours mensongers juste pour attirer la sympathie des jeunes commerçants qui souhaitent un renouveau à la tête de la CCI-BF. Pourquoi ces barrons ne veulent pas faire place à une nouvelle génération ? Les raisons sont multiples. L'audit mener à la CCI-BF révèlerait plusieurs irrégularités dans la gestion financière de cette boîte. Il faut être dans le secret pour mesurer l'ampleur des dégâts. Comme on peut le dire, vous souffrez, eux et leurs familles bouffent impunément sans être inquiété. Combien de commerçants font faillites à cause du manque d’égalité et de transparence sur le terrain commercial. Difficile d’acquérir un bon marché puisque le cercle est fermé. Les grands d'hier bloquent les ambitieux à leur seul profit. Il est réellement temps que le secteur de notre économie soit débarrasser de certains monstres qui pillent et écrasent les espoirs de la nation. Votons pour le moindre mal afin de relancer ensemble le moteur de notre économie avec une gestion transparente coupée des anciennes pratiques.

Archives pour illustration

Archives pour illustration

Partager cet article

Repost 0